Émissions des matériaux biosourcés - Projet EmiBio

Considérant l’importance croissante des isolants biosourcés sur le marché français, et l’enjeu qu’ils représentent pour le bilan carbone du secteur du bâtiment, le projet EmiBio a voulu sécuriser l’usage futur de ces isolants en vérifiant leur impact sur la qualité de l’air intérieur, et spécialement en étudiant le risque de développement de moisissures sur ce support a priori plus favorable que les laines minérales.

Émissions des matériaux biosourcés - Projet EmiBio