Améliorer la qualité de l'air intérieur des bâtiments tertiaires en Martinique

La qualité de l'air intérieur est aujourd'hui une question de santé publique. Celle-ci est responsable de nombreuses maladies non transmissibles et du raccourcissement de l'espérance de vie.

Si la pollution atmosphérique est un sujet étudié et réglementé depuis quelques décennies, la pollution de l'air intérieur n'a été jusqu'alors que peu traitée. Sur la base de campagne de mesures sur le territoire martiniquais, ce document présente les éléments permettant d'améliorer la qualité de l'air tout au long de la vie d'un bâtiment tertiaire (pendant les phases de conception, de réalisation, d'exploitation mais également d'utilisation) afin que l'ensemble des acteurs clés s'emparent de cette problématique.