[Mission Risques Naturels]


La MRN a initié les Trophées Bâtiments Résilients pour répondre à l’enjeu majeur de la construction de structures capables de faire face aux aléas naturels. Après deux éditions couronnées de succès, ayant mis en lumière plus de 40 projets exemplaires et récompensé 15 lauréats, la MRN et ses partenaires lancent une nouvelle édition du concours.

Après le succès des deux premières éditions (2020 et 2022), qui ont fait émerger plus de 40 projets exemplaires et couronné 15 lauréats, la MRN et ses partenaires lancent une nouvelle édition du concours.

L’ÉDITION 2022

Les 8 projets récompensés

Grand Prix
 Découvrir la vidéo de présentation du projet – à venir 
SIEGE DU PARC NATIONAL DE LA GUADELOUPE, BASSE-TERRE Le jury a été séduit par l’approche multi-aléas, en particulier par la prise en compte de l’aléa sismique, en complément de la prise en compte des contraintes environnementales. Le traitement des sols est peu artificialisant et le bâtiment est bien intégré dans son environnement. Le coût est maîtrisé. Les solutions sont reproductibles en métropole. +info
Proposé par : Périne Huguet, Atelier 13
Prix Résidentiel
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet – à venir 
MALDYVES, LOGEMENT A ENERGIE POSITIVE Le jury a retenu un haut niveau d’ambition en termes de réponse aux aléas notamment au risque cyclonique. Il a apprécié l’autonomie du bâtiment en eau et en électricité en cas de crise. Le projet a d’ailleurs prouvé sa résilience face à la tempête tropicale Fiona qui a touché la Guadeloupe en septembre 2022. +info
Proposé par : Laurent Darviot, SARL Agence Architectures
Prix Tertiaire & Industriel
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet – à venir 
CAMPUS SANITAIRE ET SOCIAL, SAINT-CLAUDE Le projet a marqué par son ambition forte : les choix techniques retenus pour résister aux séismes sont des solutions audacieuses. Le bâtiment combine résilience et solutions fondées sur la nature. Une réflexion a été menée sur la gestion des eaux de pluie et le ruissellement ; l’orientation des alizés a été prise en compte. Le coût est, là encore, maîtrisé. +info
Proposé par : Périne Huguet, Atelier 13
Mention spéciale Tertiaire & Industriel
Mention 
NOUVEAUX LOCAUX DE L’ESIROI, LA REUNIONUne mention a été accordée à ce bâtiment pour souligner l’important travail de conception reposant notamment sur des tests en soufflerie qui ont permis la mise en place de solutions reproductibles, de ventilation naturelle et de brasseurs d’air. Le jury a également souhaité récompenser le message pédagogique adressé aux étudiants qui évoluent dans un bâtiment universitaire illustrant les principes enseignés. +info
Proposé par : LAB Réunion
Prix de l’Innovation
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet – à venir 
OFFICE INTERCOMMUNAL DE TOURISME CEZE – CEVENNES, SAINT-PRIVAT-DE-CHAMPCLOSLes experts ont souhaité récompenser ce projet pour son côté innovant. Très végétalisé, ce projet est un prototype de l’intégration du vivant dans le bâti qui présente des solutions intéressantes en cas de fortes pluies. Il s’agit d’un bâtiment « vitrine » qui s’inspire de l’architecture vernaculaire, à un coût accessible. +info
Proposé par : Jean-François Daures, Archivision
Mention spéciale Innovation
Mention 
ÉCOLE PRIMAIRE SIMONE VEIL, ROSNY-SOUS-BOIS Il s’agit d’un bâtiment performant en termes d’ambiance thermique qui a fait ses preuves lors des vagues de chaleur. Il est à la fois innovant et low-tech. Les solutions mises en place sont en train d’être déclinées sur d’autres bâtiments, prouvant leur réplicabilité.Les matériaux utilisés – paille, terre crue, bois – sont locaux. +info
Proposé par : Commune de Rosny-sous-Bois
Prix Rénovation
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet – à venir 
VELA VERDE, LYONLe jury a tenu à récompenser cette opération de rénovation pour son approche multi-aléas (inondations, îlots de chaleur urbains) et sa bonne gestion de l’existant. Il s’agit de la transformation d’un immeuble de bureaux en école. Parmi les solutions proposées : des pompes de relevage à déclenchement automatique, des panneaux photovoltaïques avec un fonctionnement en redondance, un système de ventilation naturelle… Un projet pédagogique intéressant qui inspirera les futurs élèves ! +info
Proposé par : Marc Campesi, Diagonale Concept
Mention spéciale Rénovation
Mention 
RESIDENCE DE LA REINE, BOULOGNE-BILLANCOURT Les experts ont tenu à mettre en avant cette opération de rénovation en copropriété, ambitieuse tant financièrement que techniquement. Par cette mention, le jury a souhaité féliciter le coût maîtrisé, l’exemplarité et la reproductibilité de ce projet. +info
Proposé par : Philippe Alluin, ReeZOME

L’ÉDITION 2020

Les 7 projets récompensés

Grand Prix
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet
COLLÈGE DE BOUÉNILe Grand Prix devait récompenser une approche multi-aléas et/ou multi-performances remarquable : le Collège de Bouéni a remporté l’unanimité du jury. Il répond en effet à la volonté de traiter tous les aléas auxquels il est exposé : inondations et séismes. Situé à Mayotte, ce projet est aussi « en phase avec les dynamiques en cours sur les territoires d’outre-mer », ce que tenaient à valoriser les jurés. +info
Proposé par : Antoine Perrau, Lab Réunion
Prix spécial Innovation
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet
MAISON CONFORTÉE PAR HUMIDIFICATION (MACH)Il s’agit d’une maison exposée et sinistrée Confortée par Humidification qui présente une solution innovante face à l’aléa « Retrait-gonflement des argiles » (RGA) par l’injection d’eau de pluie préalablement stockée au niveau des fondations en période de stress hydrique. Cette méthode pourrait être aussi utilisée en prévention sur des maisons exposées non sinistrées encore. Selon les jurés, cela permettrait de consolider des millions de constructions, d’autant plus facilement que le dispositif, pouvant être conçu en kit, est reproductible. C’est ce qui a permis à ce projet démonstrateur de gagner le premier prix spécial Innovation. +info
Proposé par : Lamine Ighil Ameur, Cerema
Mention 
BATIFLOCet immeuble de bureaux, récompensé d’une mention, répond à un vrai besoin en termes de construction en zones de densification inondables pour les bâtiments qui, en accord avec les Plans de prévention des risques d’inondations (PPRI), doivent être malgré tout construits en zone inondable. Il s’agit d’une construction amphibie construite sur un socle flottant avec un système de voirie flottante pour l’accès.Il peut aussi être reproduit sur l’habitat individuel et s’adapte très bien aux zones sismiques et/ou à fort aléa argileux. +info
Proposé par : Frédéric de Cherance, Batiflo
Prix Tertiaire & Industriel
Ier prix Découvrir la vidéo de présentation du projet
ÉCOCAMPUS PROVENCELes membres du jury soulignent, par ce premier prix, l’effort remarquable réalisé par un Centre de formation et d’apprentissage (CFA) en matière de résilience face aux séismes et à la canicule. Il est en effet important que ce type d’établissement soit bien préparé à répondre aux risques. +info
Proposé par : R+4 Architectes & Leteissier Corriol
Prix Habitat Collectif
Mention 
37, RUE MYRHALe jury a accordé une mention a cet immeuble situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris, car c’est un projet « innovant techniquement », notamment en termes de matériaux : béton de chanvre. De plus, il s’agit d’un système constructif léger (ossature bois) qui a été implanté dans un quartier où l’état du sol regorge de cavités et de poches de gypse. +info
Proposé par : Richard F. Thomas, LM Ingénieur
Prix Habitat Individuel
Ier prixDécouvrir la vidéo de présentation du projet
MAISONS MOASTEELPour ces deux maisons, les jurés ont noté la volonté du Maître d’Ouvrage de répondre à différents aléas auxquels le bâti est exposé (sécheresse, cavités, sol à faible portance à proximité d’un ruisseau et effets du vent) par un système constructif en structure métallique, fondé sur pieu vissé. Le projet a aussi été distingué car il a déjà résisté à un aléa : lors d’une tempête, un arbre a chuté sur l’une des maisons sans causer de dégâts.Par ailleurs, le jury a souhaité récompenser le concept constructif qui permet également de répondre, le cas échéant, à une exposition en zone sismique et cyclonique. Enfin, le système est facilement industrialisable, donnant la possibilité de réaliser rapidement de grandes séries de maisons à un excellent rapport qualité-prix. +info
Proposé par : Philippe Rigolot, Avenir Acier
Mention 
MAISON DE VILLE EN SITE PAVILLONNAIRE INONDABLEMention pour ce projet qui a été retenu pour sa façon d’intégrer les enjeux d’aménagement du territoire dès sa conception ! Cette maison s’adapte aux contraintes liées à l’inondation en zone de construction dense : faible emprise du bâtiment au sol (120m² sur 3 niveaux dont 2 habitables), une conservation de la perméabilité au sol et une adaptation des matériaux notamment par sous-bassement en béton (interne à l’eau) et vide d’équipements techniques. Elle présente une vraie exemplarité quant à la prise en compte de cet aléa. Un effort qui a été remarqué par le jury, d’autant plus qu’il s’agit d’une maison individuelle dans une zone pavillonnaire. +info
Proposé par : Patrice Cros, P. Cros Architecte

A lire également